La naissance de Jésus, porteuse de salut

Aller en bas

La naissance de Jésus, porteuse de salut

Message par Priscilla Lacroix le Mar 20 Sep - 15:23

Bonne lecture et bonne écoute sur votre radio gospel C.J.Q.S. à cette adresse : http://cjqsradio.blogspot.fr/p/radio.html

“Puisque la mort est par l’homme, c’est par l’homme aussi qu’est la résurrection des morts ; car comme dans l'Adam tous meurent, de même aussi dans le Christ tous seront rendus vivants.” 1 Corinthiens 15. 21, 22


La mort est par l’homme… dans l'Adam tous meurent” : la mort résulte de la désobéissance d’un homme (Adam) ; elle est transmise à tous ses descendants, vous et moi compris. Elle nous sépare de Dieu.
C’est par l’homme aussi qu’est la résurrection des morts… dans le Christ tous seront rendus vivants” : la mort est ensuite vaincue par un homme et cet homme, c’est Christ ! Il ne peut pas être un homme comme les autres, contaminé par le péché dès sa conception. Sa naissance est donc miraculeuse.

Une conception divine
L’ange annonce à Marie : “L’Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te couvrira de son ombre” (Luc 1. 35). L’apôtre Jean évoque cette venue sur terre : “La Parole devint chair et habita au milieu de nous”, or cette “Parole était Dieu” (Jean 1. 14 et 1). Jésus était Fils de Dieu, mais “il s’est anéanti lui-même, prenant la forme d’esclave, étant fait à la ressemblance des hommes” (Phil. 2. 7). Les hommes l’ont reconnu comme un de leurs semblables, un charpentier. Il “a été tenté en toutes choses de façon semblable à nous, sans commettre de péché” (Héb. 4. 15 LSG). Il est né sans péché ; il su résister à de terribles tentations ; il est le seul homme parfait ; il est le seul qui ne mérite pas le jugement de Dieu mais au contraire sa pleine approbation. C’est cela qui le rend capable de prendre sur lui la condamnation de l’homme pécheur. Par son sacrifice, il peut délivrer les autres des exigences de la justice de Dieu et communiquer la vie spirituelle que nous avions perdue depuis Adam.

Une naissance marquée par des conditions humaines
Comme Luc l’explique, Jésus est même né dans une étable ! En effet, l’empereur avait ordonné le recensement de la population de tout l’Empire (Luc 2. 1). Les Juifs se rendent dans la ville de leurs ancêtres. Marie a accompagné Joseph dans la ville de David, ancêtre de Joseph. Elle se trouvait ainsi à Bethléhem quand “elle mit au monde son fils premier-né” (Luc 2. 7).
Par la foi, nous pouvons reconnaître en Jésus le Fils de Dieu devenu homme pour nous sauver !

Source (Plaire au Seigneur)
avatar
Priscilla Lacroix

Messages : 21
Date d'inscription : 19/09/2016
Age : 34
Localisation : Namur (Belgique)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum