Lueur du 27/09/2016 : La réussite n'est pas automatique ! - Par Paul Calzada

Aller en bas

Lueur du 27/09/2016 : La réussite n'est pas automatique ! - Par Paul Calzada

Message par Priscilla Lacroix le Mar 27 Sep - 19:01

Bonne lecture et bonne écoute sur CJQS votre Radio Gospel à cette adresse : http://cjqsradio.blogspot.fr/p/radio.html

« Le pauvre mourut, et il fut porté par les anges dans le sein d’Abraham » (Luc 16.22).



Nous avons tous entendu ce slogan : « Les antibiotiques, c’est pas automatique ». Pourquoi ce slogan ? Parce que de nombreux malades croyaient que les antibiotiques guérissaient toutes les infections ! Mais voilà, ce n’est pas le cas. Les virus sont insensibles aux antibiotiques. Traiter une infection virale avec des antibiotiques, non seulement c’est inefficace, mais en plus cela rend ces mêmes antibiotiques moins efficaces lorsqu’ils deviennent nécessaires.

Pourquoi cette allusion à ce slogan ? Parce qu’il existe un autre slogan dans la mouvance évangélique qui tendrait à faire croire que la prospérité matérielle, lorsqu’on est croyant, c’est automatique. Alors nous disons en paraphrasant le slogan sur les antibiotiques : « La prospérité matérielle pour le croyant, c’est pas automatique ». C’est parce que certains disent que la prospérité, c’est automatique, qu’ils en arrivent à établir ce raccourci tout à fait erroné : une bonne spiritualité est gage de prospérité. Eh bien non ! Ce n’est pas automatique.

Nous prendrons juste l’exemple de ces deux personnages présentés par Jésus dans la parabole du riche et du pauvre Lazare (Luc 16.19/31). Plus pauvre que Lazare, ça n’existe pas ! C’était un pauvre malade couvert d’ulcères, affamé au point de se contenter des miettes tombées à terre de la table du riche. La prospérité, il ne savait pas ce que c’était, mais la réussite spirituelle, il y était en plein dedans, car au moment de sa mort, il est emmené dans le paradis. Par contre, plus prospère que le riche, il n’y avait pas non plus ! Il était vêtu de tissus précieux, et il menait joyeuse et brillante vie. Cependant, cette prospérité n’était pas due à sa spiritualité ! Au moment de mourir il se retrouve dans les tourments éternels.
A voir le pauvre, on aurait pu penser que Dieu était fâché avec lui, car il le laissait dans le plus grand dénuement. Par contre, à voir la prospérité du riche, on aurait pu penser qu’il était béni de Dieu. Mais voilà, ce n’était pas le cas !

La prospérité pour les croyants, ce n’est pas automatique.
Certains verront leur richesse s’accroître comme ce fut le cas pour Abraham, d’autres vivront dans la plus grande pauvreté comme ces héros de la foi mentionnés dans Hébreux 11.36/39. Mais tous ceux-là réussirent leur vie spirituelle.
Les partisans de l’évangile de la prospérité veulent nous faire croire que la réussite spirituelle va de pair avec la prospérité, mais la Bible nous montre qu’il n’en est rien ! La réussite, ce n’est pas d’être prospère, mais d’être dans la foi, l’espérance et l’amour (1 Corinthiens 13.13).

Faites vôtre cette prière :
Seigneur, que je sois riche ou pauvre, ce que je désire par-dessus tout, c’est de rester fortement attaché à toi. Amen !

Paul Calzada
avatar
Priscilla Lacroix

Messages : 21
Date d'inscription : 19/09/2016
Age : 35
Localisation : Namur (Belgique)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum