Plaire au Seigneur du 27/09/2016 : Et si Dieu prenait une lampe pour exminer ma vie ?

Aller en bas

Plaire au Seigneur du 27/09/2016 : Et si Dieu prenait une lampe pour exminer ma vie ?

Message par Priscilla Lacroix le Mar 27 Sep - 15:19

Bonne lecture et bonne écoute sur C.J.Q.S. votre Radio Gospel à cette adresse : http://cjqsradio.blogspot.fr/p/radio.html et n'oubliez pas l'émission Force Gospel à 16 heure au Québec, + 6 h en Europe ou + 7 h en Afrique. Dans cette émission vous entendrez de très belle pièces choisies anglophones et francophones. Soyez bénis. Venez nombreux.

“Je prendrai une lampe et je fouillerai la ville de Jérusalem ; je sévirai contre les hommes qui vivent tranquilles comme le vin laissant déposer sa lie ; ils disent : « Le Seigneur ne peut rien faire, ni en bien ni en mal ! »” Sophonie 1. 12 (Bible en français courant)


Sophonie (vers 635-625 av. J.-C.) révèle le jugement que Dieu prononce sur le royaume de Juda suite à son apostasie. Cette prophétie annonce le “jour de l’Éternel”, jugement précédant l’établissement du règne de Christ. Ce texte a aussi une portée immédiate, il me concerne moi et ma génération, aujourd’hui !
Dieu annonce qu’il s’équipera de lampes afin de fouiller Jérusalem. Cette métaphore signifie qu’il examinera soigneusement l’attitude de chacun ; il sévira contre ceux qui s’imaginent que Dieu ne réagira pas face à leur rébellion.
Une lecture rapide de ce verset pourrait surprendre. Est-ce tellement grave de penser que Dieu ne fera rien pour récompenser ou punir ? Les versets précédents mentionnent des péchés graves, tels l’idolâtrie, l’apostasie, la superstition, la violence et la fraude. En comparaison, « vivre tranquille comme le vin laissant déposer sa lie » paraît un moindre mal ! Mais ces Juifs ont laissé s’accumuler des péchés graves dans leur vie quotidienne. Ces fautes sont semblables à la lie dans le vin, un dépôt qui se forme peu à peu au fond du récipient. La lie risque de rendre le vin mauvais, impropre à la consommation. Il faut l’éliminer régulièrement.
L’idée que ces hommes ont de Dieu est totalement erronée ! De plus, “comme la sentence contre les mauvaises œuvres ne s’exécute pas immédiatement”, ils méprisent la justice de Dieu, ils prennent Sa patience pour de l’indifférence (Ecc. 8. 11).
Aujourd’hui plus que jamais, la recherche d’un confort tranquille est un piège pour les hommes, incroyants… et croyants ; elle amène à oublier Dieu. Et on construit facilement des raisonnements pour se justifier. De plus le péché est banalisé, parfois même idéalisé (Es. 5. 20) ; l’autorité de Dieu est de plus en plus ignorée, quand elle n’est pas bafouée expressément (Jude 8-10). Le chrétien connaît la sainteté de Dieu, il connaît son horreur du péché ; il connaît le prix exigé de Dieu pour nous laver de nos péchés.
Aux croyants, Paul dit : “c’est ici la volonté de Dieu, votre sainteté” (1 Thes. 4. 3).
Aux incroyants, il dit : “nous supplions pour Christ : soyez réconciliés avec Dieu” (2 Cor. 5. 20).

Source (Plaire au Seigneur)
avatar
Priscilla Lacroix

Messages : 21
Date d'inscription : 19/09/2016
Age : 35
Localisation : Namur (Belgique)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum