Lueur du matin du 26/09/2016 : Naître d'eau et d'Esprit - Par Paul Calzada

Aller en bas

Lueur du matin du 26/09/2016 : Naître d'eau et d'Esprit - Par Paul Calzada

Message par Priscilla Lacroix le Lun 26 Sep - 15:27

“Si un homme ne naît d’eau et d’Esprit, il ne peut entrer dans le Royaume de Dieu” (Jean 3.5).



Voilà ce que Jésus dit à Nicodème, un docteur de la loi : Il faut naître d’Esprit. Naître d’Esprit est une expérience spirituelle qui se produit au moment de la conversion, lorsque l’Esprit de Dieu vient redonner vie à notre esprit. S’il vient redonner vie à notre esprit, c’est donc que notre esprit était mort.
Que signifie « mort » ?
Cela ne signifie pas l’anéantissement, l’annihilation de notre esprit mais tout simplement que notre esprit est séparé de Dieu. Cependant, bien que séparé de Dieu, notre esprit peut être en contact avec le monde occulte. La Bible nous rapporte le témoignage d’hommes et de femmes qui étaient tourmentés dans leur esprit par diverses puissances démoniaques. Leur esprit était mort (séparé de Dieu) mais leur esprit était troublé par des démons.

Leur esprit, perturbé par les démons, ne pouvait qu’affecter leur âme, rendant leur être intérieur malade. Un exemple, cité dans la Bible, est celui du Gadarénien (Marc5.1/17). La guérison intérieure de cet homme s’est produite lorsqu’il a été délivré des démons qui le tourmentaient. Elle se manifeste par l’attitude calme et sereine, dans laquelle il est, après cette libération : « Il était assis, vêtu et dans son bon sens » (Marc 5.15). Pour qu’il y ait guérison intérieure lorsqu’il y a une présence démoniaque, il est nécessaire que l’esprit de l’homme, soit affranchi de cette présence et influence occulte.

Ce qui sépare l’esprit de l’homme de la communion avec Dieu, c’est le péché. Esaïe l’exprime ainsi : « Mais ce sont vos crimes qui mettent une séparation entre vous et votre Dieu ; ce sont vos péchés qui vous cachent sa face et l’empêchent de vous écouter » (Esaïe 59.2).
Voilà pourquoi il est nécessaire, pour que notre esprit retrouve la vie (la communion avec Dieu), que nos péchés soient pardonnés. Or, le pardon de nos fautes nous est accordé par la grâce de Dieu, et par le moyen de la foi que nous mettons dans l’œuvre expiatoire de Jésus. Là où cette grâce opère, l’esprit de l’homme reprend vie, et lorsqu’il reprend vie, il influence l’âme pour lui apporter la guérison de ses blessures. Voilà pourquoi Jésus insiste auprès de Nicodème pour lui dire : « Il faut que vous naissiez de nouveau » (Jean 3.7). C’est une nécessité absolue !

Un conseil pour ce jour :

Souvenez-vous que la guérison intérieure, provenant de l’action de l’Esprit, passe par la nécessaire nouvelle naissance. Une adhésion religieuse ne suffit pas à guérir les blessures de l’âme. Il faut une réelle conversion.

Paul Calzada
avatar
Priscilla Lacroix

Messages : 21
Date d'inscription : 19/09/2016
Age : 34
Localisation : Namur (Belgique)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum