Le Pain Quotidien du 30/09/2016 : Nouveau départ

Aller en bas

Le Pain Quotidien du 30/09/2016 : Nouveau départ

Message par Priscilla Lacroix le Ven 30 Sep - 18:44

Bonne lecture et bonne écoute sur C.J.Q.S. votre Radio Gospel à cette adresse : http://cjqsradio.blogspot.fr/p/radio.html Soyez bénis

Ce ne sont pas ceux qui se portent bien qui ont besoin de médecin, mais les malades. Luc 5.31



Dans bon nombre de pays, les lois régissant la santé interdisent que l'on revende ou réutilise de vieux matelas. Seules les décharges publiques les accepteront. Tim Keenan s'est attaqué au problème. Son entreprise emploie aujourd'hui une douzaine de personnes, chargées d'extraire des vieux matelas les composantes de métal, de tissu et de mousse à envoyer au recyclage. Cette histoire ne s'arrête toutefois pas là. Le journaliste Bill Vogrin a écrit: « De tout ce que Keenan recycle [. .] ce sont peut-être les gens qui constituent sa plus grande réussite » (The Gazette, Colorado Springs). Keenan engage des hommes en maison de transition et dans les refuges pour S.D.F., leur donnant un emploi et un nouveau départ. Il dit: « Nous prenons des gars dont personne d'autre ne veut. »

Luc 5.17-26 raconte que Jésus a guéri le corps et l'âme d'un paralytique. Après ce miracle, Lévi a répondu à l'appel de Jésus de le suivre, puis il a invité ses collègues publicains et ses amis à un banquet donné en l'honneur du Seigneur (v. 27-29). Lorsque certaines personnes ont accusé Jésus de s'associer à des gens indésirables (v. 30), celui-ci leur a répondu que les gens en bonne santé n'ont pas besoin de médecin, en ajoutant «Je ne suis pas venu appeler à la repentance des justes, mais des pécheurs» (v. 32). À quiconque se sent comme un «déchet» destiné à la décharge de la vie, Jésus ouvre les bras avec amour et offre un nouveau départ. C'est d'ailleurs dans ce but qu'il est venu ! — D.C.M.

Le salut, c'est recevoir une nouvelle vie.

*****

Lisez > Luc 5.17-26

17 Un jour, il était en train d’enseigner. Des pharisiens et des enseignants de la Loi étaient assis dans l’auditoire. Ils étaient venus de tous les villages de Galilée et de Judée ainsi que de Jérusalem. La puissance du Seigneur se manifestait par les guérisons que Jésus opérait.

18 Voilà que survinrent des hommes qui portaient un paralysé sur un brancard. Ils cherchaient à le faire entrer dans la maison pour le déposer devant Jésus

19 mais ils ne trouvèrent pas moyen de parvenir jusqu’à lui, à cause de la foule. Alors ils montèrent sur le toit en terrasse, ménagèrent une ouverture dans les tuiles et firent descendre le paralysé sur le brancard en plein milieu de l’assistance, juste devant Jésus.

20 Lorsqu’il vit quelle foi ces hommes avaient en lui, Jésus dit : — Mon ami, tes péchés te sont pardonnés.

21 Les *spécialistes de la Loi et les pharisiens se mirent à raisonner et à dire : — Qui est donc cet homme qui prononce des paroles blasphématoires ? Qui peut pardonner les péchés, si ce n’est Dieu seul ?

22 Mais Jésus connaissait leurs raisonnements. Il leur dit : — Pourquoi raisonnez-vous ainsi en vous-mêmes ?

23 Qu’y a-t-il de plus facile ? Dire : « Tes péchés te sont pardonnés », ou dire : « Lève-toi et marche » ?

24 Eh bien ! vous saurez que le Fils de l’homme a, sur la terre, le pouvoir de pardonner les péchés. Il déclara au paralysé : — Je te l’ordonne : lève-toi, prends ton brancard et rentre chez toi !

25 Aussitôt, devant tout le monde, l’homme se leva, prit le brancard sur lequel il était couché et s’en alla chez lui en rendant gloire à Dieu.

26 Les témoins de la scène furent tous saisis de stupéfaction. Ils rendaient gloire à Dieu et, remplis de crainte, disaient : — Nous avons vu aujourd’hui des choses extraordinaires !
avatar
Priscilla Lacroix

Messages : 21
Date d'inscription : 19/09/2016
Age : 35
Localisation : Namur (Belgique)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum